Axel Blangis et Jean-Baptiste Aubard

Cette année nous avons décidé de mettre en avant ces enfants du cinéma qui partagent un amour commun pour les films de genre et leur culture.

C’est au cours de leur formation cinématographique, au sein d’une école parisienne reconnue, qu’ils se rencontrent et qu’ils ne cesseront de travailler ensemble.

Le binôme place l’écriture au cœur de leur processus créatif, il écrit et réalise ensemble à travers une sincérité et une envie de partager ces petites histoires qui changent une vie.

Axel et Jean-Baptiste travaillent actuellement sur un nouveau projet nommé NIGHTFALL, une série d’anthologie aux notes sombres et singulières dont la durée des épisodes varie autour de trente minutes. Tous les épisodes sont basés sur un genre différent (fantastique, horreur, polar, thriller ou science-fiction) aux personnages bien singuliers.

Rebecca Dreyfuss

Enjouée, espiègle, sensible depuis son plus jeune âge, Rebecca montre un penchant aigu pour tout ce qui est artistique : dessin, peinture, comédie.

A quatre ans, en voyant défiler le générique de l’émission « cinéma de minuit »(France 3), elle déclare « je veux jouer dans des films d’amour pour que l’on m’embrasse « 
Petit clin d’œil du destin, elle décroche son premier rôle dans les années 90 sur une série du groupe « ab production » se prénommant « premier baiser »

À 14 ans elle découvre le théâtre en s’inscrivant dans les cours réputés de Madame Irene de Crozfon.

Elle est repérée à 16 ans par un agent qui lui faire faire ses premiers pas à la télévision, dans un premier temps avec le groupe AB où elle va tout de suite décrocher un rôle pour remplacer un des personnages principaux, puis par la suite elle jouera avec Laurent Deutsch dans les « Intrépides », elle fera des apparitions auprès de Pierre Arditi, Véronique Genest et bien d’autres.

En parallèle, elle continue sa carrière dans le théâtre, et se trouve projetée sur la scène des doublages de Walt Disney, où elle interprète le rôle de Esméralda dans le bossu de Notre-Dame ainsi que la bergère dans Toy Story.

Parce que les voyages forment la jeunesse, elle part à l’étranger à 20 ans, en pensant laisser sa carrière de comédienne pour se consacrer à la peinture, mais très rapidement elle va être rattrapée par ses premières amours.

Elle est repérée par un des plus gros agents du pays puis…. Rôle récurrent dans une Série prime time et représentation dans le plus grand théâtre du pays.

La nostalgie de la France …puis un retour sur Paris.

Elle va monter un petit cours de théâtre afin de faire partager sa passion à de jeunes élèves. Elle remonte sur scène dans la pièce « Tailleur pour dame » qui sera joué dans une très belle salle  du 6eme arrondissement de Paris.

Artiste dans l’âme, Rebecca est aujourd’hui une comédienne, qui partage son temps entre la comédie et l’art du maquillage artistique ainsi que l’illustration.

Johan Audy

Après avoir appris la programmation informatique durant 2 ans dans une école réputée, il s’est orienté aujourd’hui vers le développement Web et la réalisation d’un projet de e-commerce…

Fabien Roux

Fabien Roux, acteur français né le 12 décembre 1988 à Talence (Gironde, France)
Fils d’un informaticien et d’une prof de yoga, né pour devenir ce comédien avide de travail, passionné par ce métier.

Après trois années d’études en école artistique et sur le terrain, il trouve un réel épanouissement à vivre et transmettre avec rigueur toutes sortes d’émotions. 

« Je peux faire semblant partout mais pas sur scène »

Max, un homme sombre, suicidaire a qui on refuse l’autre monde – « L’entre-eux-deux ». Colin, étudiant en journalisme, homosexuel et orphelin – « Des valeurs et des hommes »,  Fulbert le petit fils cynique d’une famille en déconstruction – « My Lady Salope », ou encore Hippolyte – « Phèdre », Tomas – « Bobby Fisher vît à Pasadena », sont une partie de ces hommes avec lesquels il a vécu et avancé.

Motivé & dynamique, passionné par le jeu d’acteur, le milieu cinématographique & théâtral, il signera ses premiers pas face caméra en juillet 2013 et ne semble pas vouloir s’arrêter là.”

– le lien vers sa bande démo :